Accueil arrow N° 11 - (réf. SONA1061) arrow Quand Bruxelles «brusselait» …
Sonatura - le site des audionaturalistes

Newsflash

Escales aux Philippines, en Finlande, au Québec, en Bretagne, dans les Causses ...

 

Le n° 13 de Sonatura

 
 
 
 

Abonnements et commandes

Abonnements et Commandes
Quand Bruxelles «brusselait» … Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Maxime METZMACHER   
17-11-2008

"Play Sound" (Mini-MP3-Player 1.2 ©Ute Jacobi)

  La Sittelle torchepot (Sitta europea)

La Sittelle est un oiseau forestier qui peut aussi se cantonner dans les parcs de nos villes. À condition qu’elle trouve dans ces derniers de vieux feuillus, perclus de cavités. Grâce à ses sifflements, bien audibles, sa détection est aisée, même à bonne distance.

À Bruxelles, les premiers enregistrements (connus) de cette espèce furent réalisés en 1938 et publiés en 1952 dans un ouvrage multimédia intitulé « Les oiseaux chanteurs de Laeken ». Œuvre de Ludvig Koch, réalisée avec le concours de la Reine Elisabeth,  ils ont été réédités en 2006 par l’association Laca, sous le titre : La(e)ken Revisted. C’est une belle - et rare - occasion pour confronter leurs sonagrammes avec ceux réalisés 70 ans plus tard.

D’après la littérature ornithologique, les cris de la Sittelle présentent peu de variations géographiques. Mais, dans le temps, en va-t-il de même ? Un rapide coup d’œil sur les sonagrammes de deux types de cris suggère d’importantes similitudes.

Sonagramme
Sonagramme Enregistrement d’un individu à Ombret (Belgique, 18 février 2008).

Maxime METZMACHER


Dernière mise à jour : ( 18-11-2008 )
 
< Précédent   Suivant >

© 2017 Sonatura - le site des audionaturalistes
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
Template Design by funky-visions.de

Advertisement