Accueil arrow N° 7 - (réf. SONA1057) Bulgarie arrow Fauvette épervière
Sonatura - le site des audionaturalistes

Newsflash

Escales aux Philippines, en Finlande, au Québec, en Bretagne, dans les Causses ...

 

Le n° 13 de Sonatura

 
 
 
 

Abonnements et commandes

Abonnements et Commandes
Fauvette épervière Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Odile et André BOUCHER   
21-11-2007

"Play Sound" (Mini-MP3-Player 1.2 ©Ute Jacobi)

   Voici la Fauvette épervière (19). Avec son œil de rapace et son dessous rayé gris et clair, son allure ne passe pas inaperçue. Dès la seconde phrase, son “Trrr…“ volontaire signe son chant. Mais qui vient déjà la déloger? C’est une Pie grièche à poitrine rose qui installe son nid un peu plus haut dans le feuillage (20) ! Écoutons la bien: cette Laniidé n’est pas comme sa cousine la Pie bavarde: elle ne chante que quelques jours par an, au retour de migration. Profitons-en. La Fauvette épervière reviendra bien tout à l’heure sur son territoire (22). Un Bruant proyer lance ses trilles très aiguës (21). Coucous, Etourneaux, Rossignol philomèle, Loriots sont de la partie et, dans le fond, murmure la vie de l’étang: Rousserolles, batraciens …
(Sylvia nisoria, Lanius minor, Miliaria calandra)
Dernière mise à jour : ( 16-05-2008 )
 
< Précédent   Suivant >

© 2017 Sonatura - le site des audionaturalistes
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
Template Design by funky-visions.de

Advertisement